INTÉGRATION SOCIALE

Découvrez nos mesures d’intégration

En tant qu’entreprise sociale à vocation commerciale, nous offrons des opportunités d’emploi et de formation aux personnes en situation de handicap physique, psychique ou en difficulté sociale et qui se retrouvent souvent exclues du marché du travail. Les diverses mesures proposées contribuent à leur intégration sociale et professionnelle. Le cadre de travail est adapté pour favoriser leur développement et valoriser l’entraide et le partage de compétence.

Mesure de réinsertion (MR)

Pour préparer les personnes dont la capacité de travail est réduite et qui suivent un processus de réinsertion aux exigences du marché du travail.

Mesures d’ordre professionnel (MOP)

Pour permettre aux personnes dont la capacité de travail est réduite et qui suivent un processus de réinsertion d’acquérir des compétences professionnelles et sociales.

Stage

Nous offrons aux personnes en grandes difficultés sociales la possibilité de construire un projet professionnel dans un milieu adapté.

Moniteur Socio Professionnel

Selon vos préférences et capacités, vous serez formé-e pour travailler auprès de Collaborateurs en Situation de Handicap.

Restaurant « Au 41 »

Des ateliers cuisine où les personnes en situation de handicap participent aux travaux liés à la tenue d’un restaurant.

BVA BOX


Information importante


Nous avons dû informer le 22.05.2024 l’ensemble des employés et collaborateurs en situation de handicap que la Fondation BVA fait face à de graves difficultés financières. Depuis plusieurs années, la Fondation vit une baisse structurelle de ses revenus provenant du marketing direct. Les démarches de recherches de chiffre d’affaires alternatif dans la fourniture de services aux plateformes digitales n’ont pas permis de compenser cette décrue.

Après des analyses approfondies, le Conseil de Fondation doit constater que la viabilité du BVA n’est plus garantie,


Par conséquent et dès ce jour s’ouvre une période de consultation* (selon article 335f et suivants du Code des obligations), pendant laquelle l’ensemble des collaborateurs en situation de handicap et employés pourront formuler des propositions, qui permettraient d’éviter ou de limiter le nombre de licenciements, et d’en atténuer les conséquences. Cette période de consultation se terminera le 14 juin 2024.


En cas de décision de cessation d’activité ce sont l’ensemble des 85 collaborateurs et employés qui seraient touchés. Dans ce cas les licenciements seront donnés entre le 27 juin et le 30 juin 2024.


Nous mettrons tout en œuvre avec l’appui du Canton de Vaud pour proposer aux collaborateurs en situation de handicap une nouvelle activité au sein d’autres institutions.


Nous sommes bien évidemment à votre disposition pour répondre à toutes vos questions.


La Direction