Mesure de réinsertion (MR)

  >  
Mesure de réinsertion (MR)

Mesure de réinsertion (MR)

Nos mesures de réinsertion sont destinées aux personnes dont la capacité de travail est réduite pour des raisons d’ordre psychique ou physique et qui sont dans un processus de réadaptation et de réinsertion socioprofessionnelles encadré par l’AI. Elles visent à préparer les assuré.e.s à affronter les exigences du marché du travail, en effectuant des travaux pour des clients externes.

Entraînement à l’endurance                  

  • Encourager la motivation
  • Améliorer l’estime de soi
  • Structurer une journée de travail
  • S’habituer aux processus de travail
  • Augmenter la compétence sociale et individuelle
  • Accroître l’endurance physique, psychique et cognitive

Entraînement progressif

  • Pratiquer l’autoréflexion
  • S’accoutumer au travail quotidien et aux divers processus
  • Accompagner l’assuré.e à atteindre le niveau de rendement attendu
  • Développer des compétences méthodologiques individuelles et sociales

Travail de transition

  • Maintenir la motivation au travail
  • Soutenir la personnalité et l’estime de soi
  • Eviter une dégradation de la capacité de travail résiduelle
  • Maintenir la structuration de la journée durant la période d’attente de mesure d’ordre professionnel (MOP)

JE PRENDS CONTACT

Remplissez le formulaire ci-dessous :

« * » indique les champs nécessaires

Types de fichiers acceptés : jpg, png, pdf, Taille max. des fichiers : 64 MB.

Newsletter

Recevez nos promos, offres spéciales, conseils en marketing direct et les dernière actualités de la Fondation BVA en rejoignant notre newsletter. 

BVA BOX


Information importante


Nous avons dû informer le 22.05.2024 l’ensemble des employés et collaborateurs en situation de handicap que la Fondation BVA fait face à de graves difficultés financières. Depuis plusieurs années, la Fondation vit une baisse structurelle de ses revenus provenant du marketing direct. Les démarches de recherches de chiffre d’affaires alternatif dans la fourniture de services aux plateformes digitales n’ont pas permis de compenser cette décrue.

Après des analyses approfondies, le Conseil de Fondation doit constater que la viabilité du BVA n’est plus garantie,


Par conséquent et dès ce jour s’ouvre une période de consultation* (selon article 335f et suivants du Code des obligations), pendant laquelle l’ensemble des collaborateurs en situation de handicap et employés pourront formuler des propositions, qui permettraient d’éviter ou de limiter le nombre de licenciements, et d’en atténuer les conséquences. Cette période de consultation se terminera le 14 juin 2024.


En cas de décision de cessation d’activité ce sont l’ensemble des 85 collaborateurs et employés qui seraient touchés. Dans ce cas les licenciements seront donnés entre le 27 juin et le 30 juin 2024.


Nous mettrons tout en œuvre avec l’appui du Canton de Vaud pour proposer aux collaborateurs en situation de handicap une nouvelle activité au sein d’autres institutions.


Nous sommes bien évidemment à votre disposition pour répondre à toutes vos questions.


La Direction